mardi 15 avril 2014

L'abeille

Ce jour de printemps
l'abeille solitaire  
me rend visite

Tourbillons subtils
comme d'occultes signes
fondus dans l'azur

(...un instant, je pris congé de moi...)

Laurent Parat

En congé de toi
tic tac de la pendule
qui tourne encore

Quand l'abeille butine
dans le silence des cœurs
une fleur renaît

Demain juin s'ouvre
quelques fleurs se fanent
l'abeille bourdonne

ABC 
Couverte d' abeilles
la fleur de bananier
Bashô
En piqué léger
au cœur de mes pétales
l'abeille se sert

Bernard

22 commentaires:

  1. Pourquoi pas utiliser le présent ?
    Le haiku décrit un bref instant vécu au présent.
    Th. F.

    RépondreSupprimer
  2. et les abeilles il faut les protéger

    RépondreSupprimer
  3. avec un regard sur la nature on oublie ses soucis

    RépondreSupprimer
  4. En congé de toi
    tic tac de la pendule
    qui tourne encore


    RépondreSupprimer
  5. Quand l'abeille butine
    dans le silence des cœurs
    une fleur renaît

    RépondreSupprimer
  6. J'aime les abeilles solitaires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une inclinaison minik do ?
      Bonne journée à toi

      Supprimer
  7. couverte d' abeilles
    la fleur de bananier
    Bashô!

    RépondreSupprimer
  8. Merci Lyne-Anke
    Bonne journée à toi et à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lp, merci d' avoir mis mon haïku au "tableau d'honneur" :))
      Remarque : Il y a un point d' exclamation après Bashô ! (Bashô!)
      Bonne journée

      Supprimer
    2. En fait Lp, j'ai voulu rendre hommage à Matsuo Bashô connu plus simplement sous son prénom de plume Bashô signifiant "Le bananier"et aussi à toutes les personnes qui écrivent des haïkus ...

      Supprimer
  9. Pour que nos abeilles vivent longtemps... de bien jolis mots de printemps.

    RépondreSupprimer
  10. En piqué léger
    au cœur de mes pétales
    l'abeille se sert

    RépondreSupprimer
  11. j'adore un instant, j'ai pris congé de moi

    RépondreSupprimer
  12. Demain juin s'ouvre
    quelques fleurs se fanent
    l'abeille bourdonne

    RépondreSupprimer

une trace de votre passage...